Titre générique : Collège Jacques Durand
Lieu : Puylaurens (Tarn)
Programme : Extension et restructuration d’un collège
Maître d’ouvrage : Conseil général du Tarn
Architecte : Jean-Marie Pettès
B.E.T. structure : Terrell Group (Toulouse)
B.E.T. thermique : MAT Ingénierie (Toulouse)
Économiste : E.I.C.B. (Toulouse)
Mission : Concours
Surface de plancher : 3 964 m2
Coût travaux : 1,85 M € h.t
Performance demandée : respect de l’environnement

Collège Jacques Durand - Extension / restructuration

Nous avons été sur ce projet très attentifs et respectueux vis à vis de l'existant, afin de tirer un réel bénéfice de sa réorganisation ponctuelle. Ainsi, nous avons pu relocaliser certaines fonctions, tout en restant au plus près des surfaces du programme. Cela nous a également permis une posture plus hardie avec la création d'un pôle CDI / Informatique capable à lui seul de revitaliser l'image du collège et « booster » sa capacité d'entrainement et de motivation que nous devons offrir à l'école publique.
Le jeu des formes construites reste simple et s'accorde facilement avec le collège existant. Par contre, une certaine abstraction et la "mise en tension" du CDI du fait de son enjambement de la zone d'entrée créé une dynamique évidente, en même temps qu'un sentiment très positif d'ouverture et d'accueil de l'établissement tout en offrant un préau abrité. Le CDI devient l'espace emblématique du nouveau collège. Sa façade fonctionnelle (protection solaire) est traitée avec un grand soin. Un contrôle total et facile des ambiances lumineuses est permis par l'ajout de stores motorisés alors que les salles d'informatiques regroupées bénéficient de la lumière neutre du Nord.
Nous avons scruté toutes possibilités d'améliorer la constitution de "pôles" de disciplines comme la techno mais nous avons également essayé d'améliorer certaines pratiques en attribuant un peu d'espace au rez-de-chaussée pour créer une petite salle de travail de groupe contigüe à la salle d'étude.
Notre proposition de conserver et d'améliorer les performances du grand mur-rideau sur cour, outre qu'elle génère une économie substantielle, permet de revisiter l'organisation de l'étage offrant un peu plus de surface utile. Ce choix augmente également légèrement la surface utile du restaurant sans aucun surcoût.
Afin de gagner des espaces de cour, le foyer et ses annexes ont été logés en limite de parcelle. Le fond de celle-ci sera traité en espace vert calme, nous en proposerons la plantation afin de créer un couvert végétal agréable en été.

 

 

if architecture - Jean-Marie Pettès
148, allées de Barcelone 31000 TOULOUSE - Tél. 33(0)5 61 23 24 88 - Fax 33(0)5 63 58 36 93
10 Grand Rue 81500 LAVAUR - Tél. 33(0)5 63 58 27 52 - Fax 33(0)5 63 58 36 93